15/01/2010

Guérison: Poème de la semaine.

En ce moment sur les blogs amis, je vois des hospitalisations, la maladie, les bobos plus ou moins sévères mais qui sont toujours graves pour ceux qui les subissent.

J'ai écrit ce texte l'an dernier, lors de ma dernière hospitalisation. Je le poste aujourd'hui pour vous qui êtes dans la peine: c'est un poème d'espoir, la lumière au bout du tunnel:)!

PS.Et je précise, après le com de Chantal, que je ne l'ai jamais posté!!!!

Re-PS. Suis pas là, je reviens ce soir, il fait beau j'en profite pour aller en ville, youpi!!!! c'est bon pour le moral.

 
1aguer

 
Silence...
Des pas dans le couloir
Tout ici est feutré
On sent la déchéance
Des corps trop chahutés
Surtout quand vient le soir
Est-ce moi qui l'entends
Ce souffle suspendu
Du vieil homme souffrant
Qui en a déjà tant vu
Et cette belle femme
Sombre regard éteint
Mais quel est donc ce drame
Que devient son destin?

Silence...
Pas celui de la mort
La vie qui continue
Qui reprend goût déjà
Quand on souffle dessus
Elle vire de bord
File dans les allées
Ne prends pas un enfant
Laisse-le déserter
Son paradis à lui
C'est la vie, un beau fruit
Il sourit. Elle est belle
Fuis donc à tire-d'aile!

Il y a loin là-bas
Au fond de cet espace
Un coin quasi secret
Où personne ne passe
C'est un jardin de fleurs
De rires et de chansons
S'élèvent de cet antre
l'amour et le frisson
Comme un cœur qui palpite
Dans sa cage enfermé.

Mais si tu vois sa route
Si tu sais y aller
Alors tu pourras  voir
Et sans l'ombre d'un doute
Le plus grand des bonheurs
Il s'appelle guérison
Ne lâche pas sa main
C'est ta plus belle moisson.

 
AB asignat doré