27/02/2010

Vive les vacances!

Mais oui, il faut déjà y penser, çà remonte le moral! Alors pour vous donner une idée vacances pas chères je vous mets cette petite vidéo!

Peut être à bientôt là-basClin d'oeil??? En attendant bon week-end!!!

 


26/02/2010

Un brin de Provence!

C'est ma fille qui est allée à Saint Tropez et qui m'a ramené ce bouquet de mimosa, c'est la pleine saison là-bas et j'aime y aller certaines années mais je n'en aurai pas l'occasion alors...

Il faut voir çà les jours de vent: c'est un peu comme si les collines, d'un beau jaune lumineux, se mouvaient dans la brise.

Là, plus modestement, ces quelques branches trônent dans ma véranda, je suis très asthmatique, impossible pour moi de les supporter dans la maison:)! Alors, si nous en profitions tous?

 

mimo1

mimo2

 

dyn006_original_130_137_jpeg_2663927_00d9c9bda2f680c1f7500617f32f77d0

25/02/2010

La blagounette de la semaine.

Comme d'hab, 2 pour le prix d'une mais pour une fois le sujet est assez différent. Elles n'ont en commun que de me faire marrer.

Celle du feu vert m'a gentiment été envoyée par Nays. J'en ai reçu beaucoup pendant mon congé mais là, sur le moment... et comme elles sont toutes bonnes...

 
john berlus

 
Deux types en voiture s'arrêtent au feu rouge.

Le passager dit au conducteur :
- C'est vert.
...Pas de réponse.

Le passager répète :
- C'est vert.
...Toujours pas de réponse.

Le passager insiste :
- Je te dis que c'est vert !
Le conducteur répond enfin :
- Je sais pas moi... une grenouille ?

 
AB asignat doré

08:00 Écrit par Mireille dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : blagounette, humour, drole, et puis la vie |  Facebook |

24/02/2010

Poème de la semaine: les 100 000!

Oui, je sais que çà ne veut pas dire grand chose mais voilà une occasion pour moi de vous poster un petit texte:)!


J'ai lu tant de vos mots
Me parlant d'amitié
J'ai dû parfois je crois
Entendre vos coeurs parler
Certains me sont fidèles
Depuis le tout début
D'autres, frôlements d'ailes
Me sont un jour venus
Vous m'avez dit c'est çà
Ce que je veux entendre
Pourtant je ne sais pas
Je crois bien me méprendre
Je ne trouve pas les mots
Qui vous rattachent à moi
J' ai un coeur en sanglots
Je ne sais pas pourquoi
Parfois lorsque j'écris
Je me dis c'est pour vous
Puis me revient un cri
Mais non tu n'es pas nous
Tu ne veux pas admettre
Nous sommes plus légers
Sous ta plume fais naître
Des soupirs des baisers
Mais ne nous parle plus
De ces instants qui blessent
Des combats des perdus
Des guerres et sans cesse
La tristesse te prend
Tu nous dis des chagrins
C'est ce que toi tu entends
Mais pour nous tout est vain
Que cessent tous ces cris
Ces instants de détresse
Que nous vienne l'oubli
De toutes les faiblesses
Offre tes cauchemars
Au monde des bannis
Et nous, éclaire-nous
Le chemin de la vie
Mets-nous des fleurs de soie
Des rubans des dentelles
Entrouvre-nous la voie
Vers une mer plus belle
Trouve pour nous enfin
De la sérénité
C'est à ce prix tu vois
Là tu auras gagné
De rencontrer toujours
Le chemin de nos coeurs
Reparle-nous d'amour
Laisse tomber les pleurs
Et nous viendrons ici
Sereins, prêts à sourire
Cette vérité-là
Je crois est bonne à dire
Si nous voulons de toi
C'est de ta plume en fleurs
De tes instants d'émoi
De futiles bonheurs
Et même si tu es triste
Nous te sourirons bien
Ne la joue pas artiste
Un clown mais sans chagrin
Reprends ton gros bâton
Celui de pèlerin
Et cherche des émotions
Dans les petits chemins
Celui des gens heureux
Celui des amoureux
Amour toujours, voila
Un trés heureux destin
Mais qu'on ne tremble plus
A des causes perdues
Donne-nous s'il te plait
La douceur des baisers
Sème sur nos envies
Des champs de paradis
A ce prix-là tu sais
Tu seras notre amie.

 
dyn006_original_130_137_jpeg_2663927_00d9c9bda2f680c1f7500617f32f77d0

23/02/2010

Vacances en famille.

Du temps passé en famille je dirai peu parce que rien d'exceptionnel que le bonheur d'être ensemble et nous entendions en profiter. Nous avons eu de la chance: 2 jours de pluie seulement! Mon fils, qui skiait pourtant fort bien jeune garçon, a une trouille bleue de remonter sur des skis. Mais les paysages sont là pour nous dire combien la nature peut  être belle sous la neige et le froid.

Antoine étant parti pour son séjour ski, les 2 cousines, Mathilde et Olivia, ont suivi un stage d’équitation mais en rentrant quand même tous les soirs! Eh oui! Heureusement sinon, je l’aurais vue quand moi, ma petite Lili???
Il y avait Quennie aussi, la chienne de la famille, gentille et belle comme on n’en fait plus.

Et la vie a repris son petit bonhomme de chemin, avec un peu de tristesse au cœur, en se disant que c’était bien court!

 
la  jarjatte1

 

la jarjatte2

 
la jarjatte3
 

la jarjatte4

 
la jarjatte5
 

la jarjatte7

Là c'est devant le chalet de Pain d'épices dont je vous ai déjà parlé, on vient y déjeuner (le midi) souvent, surtout quand on skie. Quennie aussi a profité des vacances!

 
la jarjatte8

Et voilà Fred bien dubitatif: "je ne pourrais jamais redescendre ces pistes moi"!  Mais bien sûr il se trompe, c'est comme le vélo le ski, çà ne s'oublie pas!

 
AB asignat doré

22/02/2010

C'est reparti!

Un petit post de mise en route. Des photos prises ce matin à 8 heures...
 

1
 

Et pourtant...

 
2

Aujourd'hui, c'est sûr, il fera bleu!

 
AB asignat doré

18/02/2010

Merciiiii!!!!!!!!!!!

Merci

 

C'est Pascal qui me le dit: j'ai passé le cap des 100 000 visites durant mon absence et j'en suis très touchée.

Et je reviens bientôt pour de nouvelles aventures ensemble Clin d'oeil. Alors à bientôt et gros bisous!!!

 

 

19:26 Écrit par Mireille dans Général | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

15/02/2010

Je ne suis pas là:)!

Je sais, je me fais rare. De plus mon fils, sa femme et ma petite fille sont en vacances chez moi. Vous me comprendrez j'en suis sûre!!! Je vous retrouve la semaine prochaine.


Bises à vous tous qui passez me faire un signe avec une belle constanceRigolant!!!

 
super dévoluy 14 02

10:54 Écrit par Mireille dans Général | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

14/02/2010

Saint Valentin!

Tout simplement parce que pour moi il n'y a pas de plus joli texte que celui-là pour nous parler d'amour, je le dédie aujourd'hui à tous ceux qui s'aiment!

 

08:00 Écrit par Mireille dans Musique | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : amour, saint valentin |  Facebook |

12/02/2010

Que les jeux commencent!

Et ne me faites pas les blasés hein, bof! les jeux et tout le cirque. Réjouissons-nous que la neige soit enfin tombée sur Vancouver, que tous nos athlètes, quelle que soit notre nationalité, soient prêts, et haut les coeurs!!! 

 
logo_jeux_olympiques_2010

 

Je vous souhaite à tous un beau week-end, peu importe le temps! Et bien sûr les bisous qui vont avec Clin d'oeil!!!

10:10 Écrit par Mireille dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : jeux olympiques, week-end, bisous |  Facebook |

04/02/2010

Un partage.

Autant partage visuel que musical. Saisissant de beauté, non???

Ceci ne remet pas en cause ma pause actuelle. Mais là, il n'y a pas grand chose à faire que mettre un URL dans une case:)!

 

00:20 Écrit par Mireille dans Musique | Lien permanent | Commentaires (54) |  Facebook |

02/02/2010

Bof!

Pardon mais j'ai un peu le moral en berne en ce moment. C'est un état qui ne dure jamais très longtemps je me connais, mais je préfère mettre un peu mon blog en suspens quelques jours, ou plus. Je vous visite moins, vous l'avez remarqué, et du coup j'ai moins de visites. Pas d'amertume mais la constatation que la sympathie virtuelle ne vaut que dans la limite du com quotidien tout compte faitEmbarassé! A bientôt sans doute. Je passerai quand même chez vous, ceux dont la sympathie va au delà du bonjour, bonsoir. Quant aux autres, hé bien! vous vous passerez de moi comme je me passe de vous, le temps que je me remette les idées au clair Rigolant!!!

 
ac

 
AB asignat doré

08:00 Écrit par Mireille dans Général | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |

01/02/2010

Un deux trois: Texte d'atelier.

Un autre texte d'atelier. Je vous laisse le soin d'en retrouver la consigne:)!

 

2a

 

 

Il est venu ce jour et il faisait très sombre.
Un homme marchait seul, il attendait nous Deux

Il a suffi qu'un temps Trois femmes l'âme en bleu
Multiplient mais par Quatre la source de nos ombres.
Cinq jours seront utiles à finir cet ouvrage
Six hommes cagoulés avanceront vers vous
Vous ne croiserez point le funeste destin
Des Sept autre damnés que Huit dingues détiennent.
Il est Neuf plombes à peine mais celà me viendra
A Dix heures tapantes je vous retrouverai
Onze personnes en somme oseront me lécher
Sur Douze ici présents d'où viennent les péchés.

Treize coups sonnent clair et moi je me rhabille
Les siestes crapuleuses ne dureront jamais
Midi à Quatorze heures il ne faut pas chercher.
Je donnerai mon coeur au grand Quinze de France
Qui détenant Chabal ne pourra que gagner
Seize heures! c'est le prêtre qui vient de me souffler
Les Dix sept coups de coeur de la dame patronnesse.
Mes Dix huit ans sont loin je ne connais l'ivresse
Des Dix neuf âmes soeurs qui seront châtiées
Après avoir fait fort du haut de ces Vingt berges.
Il ne me reste donc que Vingt et un fardeaux
Je ne saurai de flic que Vingt deux le vain mot
A Vingt trois on le sait l'équipe n'a plus de lien
Et enfin! Vingt quatre heures ont passées .
Un nouveau jour revient et ni une ni deux
L'ombre enfin trépasse....

 
Comprenne qui pourraClin d'oeil!!!!

 
AB asignat doré