30/01/2010

La vidéo humour spécial week-end.

J'ai choisi une vidéo ancienne de Loulou et Chouchou, ce sont mes préférées: après, les gags se sont un  peu émoussés.

Je vous souhaite à tous un beau week-end!

 

29/01/2010

Hypothèse: Le poème de la semaine.

aquarelle

 
Quelle peine immense et quel chagrin
Regard éteint
Pourrai-je encore la regarder

Elle ne peut même plus pleurer
Si fatiguée
Le monde tourne mais en vain

Le silence est assourdissant
Mais elle entend
Ses pas décroître dans l'escalier

Je me retourne et lui souris
Elle si jolie
Pourtant brisée par l'homme aimé

Une petite fille croit en l'amour
Depuis toujours
Et puis s'en vient le désespoir

Ses lendemains seront tristesse
Nulle caresse
La solitude sonne le glas effet miroir

Adieu  et larmes n'y feront rien
Ma sœur malheur
Les hommes vont vers leur destin
Et le bonheur?

Toi tu t'accroches toi tu gémis
Car tous tes gestes étaient pour lui
Il t'a quittée tu  n'as rien fait
Écris sur lui le mot passé

Et alors continue ta route
Et sans nul doute
Un jour le ciel s'éclairera
Tu le verras

L'amour est tendre parenthèse
Souris et ris
Rien ne sera plus hypothèse
Mais bien la vie!

 

Vendredi 15h30: PS. Je suis en panne d'ordi. il a des moments avec, d'autres sans. Là c'est un moment avec:))! Donc, si vous ne me voyez pas, il y a des trucs planifiés pour le WE, c'est parce que je ne peux pas passer, pas parce que je ne veux pas. Mais j'espère. Je l'ai démonté l'engin, je ne sais même pas comment j'ai fait pour retrouver la place de chaque chose mais bon, d'un autre côté, s'il est fichu, je ne prends pas de gros risques sinon de me faire sauter avec et passer pour une terroriste dans mon quartier, héhé!!!  Donc j'espère à très vite mais....

 
AB asignat doré

28/01/2010

La blagounette: l'allaitement.

Cette semaine j'ai choisi une blagounette que m'a envoyée Anne. J'en profite d'ailleurs pour lui faire un gros bisou au passage: comme vous le savez, elle se fait opérer ce matin. Et bien sûr, tout va bien se passerClin d'oeil.

 
01

 
Une dame et un bébé attendent patiemment le docteur pour le  premier examen du bébé.

Le docteur arrive, examine le bébé, vérifie son poids et, d'un air un peu préoccupé, demande à la dame s'il est nourri au sein ou au biberon.
 
- Au sein,  répond-elle.
- Eh bien, déshabillez-vous jusqu'à la taille! lui dit-il.

Elle s'empresse de le faire.

Puis il lui pince les mamelons, les presse, les palpe et lui  frotte les seins dans tous les sens dans le cadre d'un examen très minutieux.
En lui demandant de se rhabiller, il lui dit:
 

- Pas surprenant que le Bébé ait un poids si faible. Vous n'avez pas de lait.
- Je sais, je suis la grand-mère. Mais je suis quand même contente d'être venue!

 
AB asignat doré
 

27/01/2010

Faut-il forcément boire pour s'amuser? Société.

2373987569_small_1

 
Les samedi soir se suivent et se ressemblent: Combien d'entre vous (oui je dis çà parce que je ne bois pas) ont besoin d'un Bob* pour rentrer, combien le lendemain matin ont la gueule de bois et leur journée foutue en l'air à cause de l'abus d'alcool? Combien sont malades la nuit avec un foie qui en aura pris encore un coup (d'alcool?). Combien ne prendront pas de Bob se sentant invulnérables un volant entre les mains et blesseront voire même tueront quelque innocent?

Oui je vois tout en noir, il faut bien s'amuser. Eh bien non justement! Être sobre pour danser, discuter, partager, draguer, c'est mieux, ce n'est pas gâché par une immonde nausée qui vous envoie direct dans des toilettes puantes à force d'être utilisées pour cet usage, vomir tout l'alcool ingurgité. Et quand ce n'est que de l'alcool et pas un mélange détonnant qui vous enverra peut-être un jour droit aux urgences!

C'est dingue d'entendre çà le lundi matin au boulot ou à l'école: j'ai une de ces gueules de bois! je me suis éclaté samedi soir, j'étais bourré comme un coing, on a rigolé, on a esquinté quelques bagnoles à la sortie de la boite, une teuf d'enfer! Dit par un gars ou une fille. C'est çà le but d'un week-end, se pêter la gueule? Se rendre malade?

Idem pour un examen, c'est effarant! À la télé vous avez des jeunes à l'approche du bac qui vous disent sans broncher qu'ils sont obligés de prendre des amphétamines pour tenir le coup tellement on leur met la pression. N'avons-nous pas tous passé un jour ou l'autre un exam,  un entretien d'embauche... et avons-nous tous eu besoin de prendre une drogue, alcool y compris? Est-ce que ce mode de fonctionnement est normal? Les parents se posent-ils cette question?

Je suis une vieille qui ne sait pas ce qu'est un djeun. Mais je suis une vieille qui s'est et continue de s'éclater dans la vie mais sans drogue et sans alcool. J'ai, comme les jeunes aujourd'hui, dansé jusqu'à l'aube et cela jusqu'à la 40taine et plus, j'ai ri, chanté, dragué, je me suis amusée , j'ai mangé dans des endroits hyper sympas mais sans jamais boire le fonds de l'établissement qui m'accueillait: une idiote qui ne sait pas s'amuser? Sans doute pour certains d'entre vous qui liront ce texte mais pour moi, j'ai été et je suis une femme heureuse et en bonne santé. Mes enfants ont fait pareil, il sont maintenant parents et ont l'intention de conseiller à leurs enfants de n'avoir pas recours, que ce soit pour s'amuser ou pour passer des examens,  ni à la drogue ni à l'alcool.

Et vous, que pensez-vous de ce fléau pour nos jeunes?


* celui qui ne boit pas pour ramener les autres.

 AB asignat doré

26/01/2010

Les oreillettes: Ma Provence.

Les oreillettes, considérées souvent comme l'un des 13 desserts de Noël, se dégustent chez moi à la chandeleur. Elles changent de nom suivant les régions, sont fines et dentelées ou plus épaisses et moelleuses mais toujours délicieuses.
Alors, que vous souhaitiez confectionner des oreillettes, des merveilles ou des bugnes, suivez la recette pas à pas, vous ne le regretterez pas!

 1ore

 
Ingrédients:

* 1kg de farine,
*  8 œufs,
* 120 gr de beurre,
* 2 sachets de sucre vanillé,
* 1 cuillère à soupe de fleur d'oranger,
* 2 zestes de citrons,
* 25 cl de crème fraîche,
* 1 petite pincée de sel,
* 50 gr de sucre,
* 3 cuillères à soupe de sucre glace pour la décoration,
* 2 à 3 verres d'huile pour la friture.

Préparation:

- Mélanger la farine, le sucre, les oeufs, le zeste des citrons, le sucre vanillé, la fleur d'oranger, la crème fraîche, sans oublier la petite pincée de sel.
- Il faut bien pétrir pour avoir une pâte bien homogène, puis ajouter le beurre fondu, pétrir encore un bon quart d'heure, mettre un torchon sur le saladier contenant la pâte et laisser reposer 2 heures dans un endroit tiède.
- Étaler et affiner très fin la pâte au rouleau à pâtisserie.
- Couper des petits losanges, puis les faire frire dans l'huile bien chaude.
- Égoutter sur un papier absorbant pour ôter le plus possible de matière grasse.
- Servir les oreillettes sur un joli plat, saupoudrées de sucre glace.
- Les oreillettes se conservent très bien, simplement enveloppées dans un linge ou une boite en fer.

- Je fais une entaille au mileu de la pâte et j'y passe l'un des côtés pour faire de jolies ganses.

 
AB asignat doré

25/01/2010

Mimi Calimity Jane: texte d'atelier.

Je n'en tire pas une rame au point de vue blog en ce moment. Alors là, je vous ressors un texte pondu à l'Atelier d'écriture virtuel auquel nous avons participé Nays et moi: on s'amusait beaucoupRigolant!
je vous ai déjà mis quelques extraits de ma production ici, c'est très différent de ce que je propose habituellement mais je vous assure, çà me ressemble aussi!

La contrainte est simple: Le lipogramme. A la manière de George Perec qui a écrit « La disparition »  sans la lettre E, écrire un texte court sans le 0

 
O

 
Une paille dans une main, un verre dans l'autre, je m'aventurai dans la salle du café pas très net. Un siège visqueux attendait mes fesses meurtries par la grande chevauchée entamée dans les plaines et qui m'avait amenée dans cette ville putride. Au bar, un quidam m'interpella:

«  - Hé la belle, tu prends un verre?
- Çà c'est une  plante verte? Répliquai-je avec ce sens de la répartie qui me caractérise en élevant le verre dans la lumière.
- Un petit en-cas si tu préfères!
-  Laisse aller Bébert, t'as pas le niveau! »

L'échange n'avait pas échappé au caféman qui me fit signe d'avancer:

«  - Pssiittt! C'est pas Bébert, c'est Jules! Et il est pas facile, il va se fâcher si tu le prends de haut, fais gaffe petite!
- Suis pas si petite v'savez? Je suis une grande fifille qui peut rendre un pain à qui la cherche. Y a pas d'malaise! »

Je plantai là l'artiste et regagnai le siège dégueulasse. Jules me suivit. Je m'attendais un peu à des ennuis mais que nenni! Il prit place en face et se pencha:

«  - J'ai un petit deal!
- Y a que çà qu'est petit?
- Haaa haaa!!! Elle est maligne la gamine!
- C'est de qui qu'il s'agit là?
- Fais pas ta star, tu es suivie depuis Santa Fe par mes aides: je veux que tu travailles à mes desseins!
- Quel dessins? Je ne suis ni dessinatrice ni peintre!
- ha! Je me suis fichu dedans avec cette meuf, pfffff!
- Vas-y, cause! Fis-je en levant le nez. »

Et c'est ainsi qu'a débuté la légende de Mimi de Santa Fe!

A suivre, qui sait????

Mimi Calamity JaneCool.

 
AB asignat doré

23/01/2010

La vidéo d'humour.

Laurent Baffie, il n'y va jamais avec le dos de la cuillère. Quelles horreurs il a pu dire et faire chez Ardisson! Mais je vous mets çà, c'est assez soft quand même, parce que, en dehors de ses sketchs, c'est un mec adorable, mais surtout bourré de talent de comédien. Il ne fait plus trop dans ce genre maintenant, on le voit plutôt au théatre: il écrit, met en scène, joue... ses propres pièces et puis, il est le mari de la copine de ma filleClin d'oeil! Moi je l'adore.

 

08:01 Écrit par Mireille dans Général | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : baffie, gag, humour, blague, flic |  Facebook |

22/01/2010

Il faisait beau: Poème de la semaine.

aquarelle Muriel Cayet
Aquarelle Muriel Cayet.

 
Et ce jour-là il faisait beau
L'air était cristallin comme en pays de neige
Le soleil flamboyait et chantaient les oiseaux
La pureté du vent emportait les échos
De nos joies de nos rires de tout ce qui allège
Le cœur et les saisons des amoureux nouveaux.
 
Dans mon cœur dans ma vie tout n'était que dentelles
Je tissais de mes jours des instants lumineux
J'embrassais les sillons de nos pas. L'étincelle
Au fond de ton regard disait je suis heureux
Des toujours de folie des instants d'aquarelle
Dieu que la vie est belle quand on la vit à deux.
 
Je reviendrai toujours vers ce joli village
Celui de nos jeux fous de nos tendre émois
Je veux revoir encore ces ruelles sans âge
L'hiver était si rude nous y avions si froid
Que là dehors serrés accrochés l'un à l'autre
La buée de nos lèvres dessinait des mots fous.
 
Nous cherchions en nos corps la chaleur et l'ivresse
Nous redisions des mots que d'autres s'étaient dits
En croyant ,innocents, les faire naître ici
Les suçant en bonbons sucrés de nos tendresses
Ô que l'amour est doux quand à deux on l'écrit
Amour amour, le jeu de nos folles jeunesses!

 
AB asignat doré

21/01/2010

Américan Darling: Lecture du moment.

American-darling_3

 
"Après bien des années où j'ai cru que je ne rêvais plus jamais de rien, j'ai rêvé de l'Afrique. C'est arrivé une nuit de la fin du mois d'août, ici, dans ma ferme de Keene Valley..."
C'est le début de ce roman de Russell Banks. Karen Blixen n'est pas loin, penserez-vous! Pourtant ce n'est pas de cette Afrique dont il s'agit: pas de savane à perte de vue, pas de lions se prélassant sous les acacias, pas de guerriers massaïs ni de fidèles Kikuyus. Pas de baronne et pas de bel aviateur casse-cou.

L'Afrique de l'auteur de "Continents à la dérive" est plutôt celle des présidents mégalomanes, de la corruption, des machettes rouillées et des enfants soldats au regard vide. Nous sommes au Liberia, des années 70 à nos jours. Une terre dérobée par les Américains au début du XIXe siècle pour y installer ces anciens esclaves un peu trop chahuteurs qui deviendront, à leur tour, les maîtres des populations autochtones, confisquant pouvoir et richesses jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Une histoire peu connue: hé, les américains n'en sont pas très fiers!

Hannah est un personnage fascinant et nouveau dans l'univers de Banks qui a plutôt choisi de mettre en scène des hommes, de tout âge, issus de l'Amérique blanche populaire jusqu'à présent. Cette femme se penche sur la jeune idéaliste qu'elle fut... Au fil de son récit dur, parcouru de zones d'ombre, de non-dits, Hannah aboutit à ce constat: toute sa vie n'a été qu'illusions, belles idées, slogans lapidaires: du vent.
Elle doit enfin reconnaître n'avoir toujours été qu'une coquille vide. Elle a couché avec des hommes, des femmes, mais n'a aimé personne...

Au long des quelque 500 pages du roman, on suit une femme mystérieuse qu'on aimerait bien ne pas détester mais qui fait tout pour nous contrarier. Comme si elle voulait payer le prix de ses erreurs.

L'Amérique révoltée des années 60, le Liberia survolté des quatre dernières décennies ont fourni au magnifique conteur Banks le décor d'une tragédie qui s'achève à l'aube du 11 septembre 2001. Un cauchemar chasse l'autre. Mais c'est bien la perte de l'innocence, de la liberté, des êtres chers, qui hante l'écrivain.

Ce très beau roman devrait sortir en film, adapté par Martin Scorsese qui je crois, a commencé le tournage: je ne le manquerai pas!

 
AB asignat doré

20/01/2010

La saison de ski. Ma région.

Elle est belle la neige sur les pistes! J'ai la chance d'avoir la station de La Jarjatte tout près de chez moi, à Lus La Croix Haute. C'est une station à taille humaine qui ouvre toute l'année. L'été on y pratique le vélo de piste: on monte par téléski et on redescend à vélo: ils sont étudiés pour hein, comme dirait Fernand Raynaud! Si vous débutez ou que vous voulez skier cool, sans trop faire de queue aux remontées, si vous avez de jeunes enfants... c'est le lieu idéal!

 
12554

N'est-il pas mignon? Ici, les enfants sont sur des  skis dés l'âge de 3 ans. Mais 5 ans, c'est le bon âge!

 
12553

Le tire-fesses n'est pas bien méchant (surtout là, au tout débutClin d'oeil) et les Aiguilles, qui dominent la station, sont majestueuses!

 
Mon post du jour est très restreint, pas beaucoup de temps et vous l'aurez remarqué, je vous visite moins. Je ferai mieux dés que le calme reviendra!!!!

 
AB asignat doré

19/01/2010

Les perles des prof: pour rire un peu:)!

eleve

 


Quelques appréciations expéditives de professeurs :


- Ta copie vaut 13, mais je t'ai mis 12, pour ne pas te porter malheur.

- Élève surtout utile l'hiver, pour chauffer la pièce de sa présence.

- Non, non, ce n'est pas une classe de rameurs. La preuve : on fait du sur-place.

- Élève violemment amnésique : oublie ses leçons, son matériel, et surtout la raison de sa présence au Lycée.

- Il y a des jours où on est heureux sans savoir pourquoi. Pour Mathilde, c'est pareil : on est heureux qu'elle soit en 1ère, mais sans savoir pourquoi.

- Même à l'oral, il fait des fautes d'orthographe !

- Conclusion d'un conseil de classe : On dit souvent que l'Éducation Nationale manque de moyens. Ce n'est pas le cas dans cette classe.

- Rendons-lui justice : il arrive fréquemment en retard à mes cours, mais du coup il est très en avance pour le cours suivant.

- Soyons positifs : il rend peut-être ses copies blanches, mais jamais en retard.

- Bien parti pour réussir à rater son année.

- Élève fantôme, mais qui manque totalement d'esprit.

- N'a jamais ses crayons, n'a jamais ses cahiers, n'a jamais ses livres, mais a des circonstances atténuantes : n'a jamais son cartable.

- Au conseil de classe, j'ai dit qu'il y avait beaucoup d'élèves en difficulté. Maintenant qu'on est entre nous, je traduis : vous êtes une bande de grosses feignasses !

- Lundi, photo de classe. Surtout ne vous entraînez pas à sourire pendant le week-end, il faut qu'on vous reconnaisse !

- C'est pour éviter d'être ébloui par mon cours que tu gardes tes lunettes de soleil ?

- M'sieur, ça a sonné ...
- C'est ça, c'est ça ... Jeanne d'Arc, au tableau !

- Au fait, je voudrais m'excuser par avance d'un problème anatomique un peu handicapant : j'entends très bien de l'oreille droite et très très bien de l'oreille gauche... Le premier qui bavarde, je l'aligne.

- M'sieur, les livres, aujourd'hui ça sert plus à rien avec Internet !
- Alors les cerveaux non plus, avec la télé ?... Taisez vous donc et reconnectez vous sur «lecoursduprof.fr ».

- A un couple fusionnel d'élèves de la même classe :
- Aimer, c'est peut-être regarder dans la même direction, mais pas sur la même copie. Merci.

- Le prof interroge une élève d'habitude très discrète et pousse un cri d'horreur : Aaaaaaaaah !...
(Stupéfaction de la classe) Elle a parlé, elle est vivante! ...

- Lequel de vous deux a copié sur l'autre ? Je pourrais lancer une recherche d' ADN sur vos devoirs, mais on va gagner du temps : dénoncez-vous !

 
AB asignat doré

18/01/2010

La solidarité: fait de société.

Associations

 
J'aborde ce sujet aujourd'hui vous l'aurez compris parce que Haïti a tant besoin de toutes les bonnes volontés. Alors non, la catastrophe, gigantesque, qui touche les haïtiens je n'en parlerai pas. Nous sommes tous informée, mais l'entraide....

Beaucoup d'idées reçues sur l'idée que les associations et à travers elles les citoyens se substituent au rôle de l'état pour aider les plus démunis, les malades, les clubs de sports et autres victimes de catastrophes... les activités dans le bénévolat sont extrêmement nombreuses et variées.

Et pourtant! Quand vous faites un chèque de don pour une association, celle-ci vous remet un reçu qui vous permet de déduire une partie de la somme versée de vos impôts. Les associations perçoivent des aides dont souvent des locaux, du matériel informatique ou pédagogique ou tout autre aide dont-elles pourraient avoir besoin qui viennent s'ajouter à ces réductions.

L'état accorde 66% de réduction d'impôt. Sont concernés les organismes sans but lucratif distribuant des repas, fournissant des soins ou une aide au logement aux personnes en difficultés.

Cependant avec la loi Coluche un don aux restos du cœur permet une réduction de 75%. Ceci a grandement aidé à ce que les dons se multiplient (jusqu'à 80% au début des années 2000).

Il est donc juste de noter que chaque fois que vous faites un don, vous contraignez l'état à verser 66 à 75% de la somme de votre choix à l'association bénéficiaire. Ainsi 100€ versés à une association obligera l'état à verser 66€ ou 75€ en ce qui concernent les restos du cœur et autres assocs ayant les mêmes statuts (se renseigner aux maisons d'associations) sans compter ce qui sera fourni en dons en nature ce qui est loin d'être négligeable. Mais bien sûr, ce que ne pourra jamais offrir l'état aux personnes dans le besoin, c'est la chaleur humaine!

Mais rendons à César...

 
AB asignat doré

17/01/2010

A tous, je souhaite un beau dimanche!

CeFutUnBeauDimanche1

 

08:01 Écrit par Mireille dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

16/01/2010

La vidéo d'humour.

Je ne sais pas si les amis belges connaissent ce duo toulousain (d'où l'accent rocailleux). Je les ai découverts à leurs débuts dans les salles toulousaines puis ils sont apparus à la télé, avec leur "tube: je te prendrai nue dans la Simca 1000", titre vous vous en doutez, d'une haute portée philosophique Surpris!!!

Bon week-end à tous!!!

 


15/01/2010

Guérison: Poème de la semaine.

En ce moment sur les blogs amis, je vois des hospitalisations, la maladie, les bobos plus ou moins sévères mais qui sont toujours graves pour ceux qui les subissent.

J'ai écrit ce texte l'an dernier, lors de ma dernière hospitalisation. Je le poste aujourd'hui pour vous qui êtes dans la peine: c'est un poème d'espoir, la lumière au bout du tunnel:)!

PS.Et je précise, après le com de Chantal, que je ne l'ai jamais posté!!!!

Re-PS. Suis pas là, je reviens ce soir, il fait beau j'en profite pour aller en ville, youpi!!!! c'est bon pour le moral.

 
1aguer

 
Silence...
Des pas dans le couloir
Tout ici est feutré
On sent la déchéance
Des corps trop chahutés
Surtout quand vient le soir
Est-ce moi qui l'entends
Ce souffle suspendu
Du vieil homme souffrant
Qui en a déjà tant vu
Et cette belle femme
Sombre regard éteint
Mais quel est donc ce drame
Que devient son destin?

Silence...
Pas celui de la mort
La vie qui continue
Qui reprend goût déjà
Quand on souffle dessus
Elle vire de bord
File dans les allées
Ne prends pas un enfant
Laisse-le déserter
Son paradis à lui
C'est la vie, un beau fruit
Il sourit. Elle est belle
Fuis donc à tire-d'aile!

Il y a loin là-bas
Au fond de cet espace
Un coin quasi secret
Où personne ne passe
C'est un jardin de fleurs
De rires et de chansons
S'élèvent de cet antre
l'amour et le frisson
Comme un cœur qui palpite
Dans sa cage enfermé.

Mais si tu vois sa route
Si tu sais y aller
Alors tu pourras  voir
Et sans l'ombre d'un doute
Le plus grand des bonheurs
Il s'appelle guérison
Ne lâche pas sa main
C'est ta plus belle moisson.

 
AB asignat doré

14/01/2010

Jésus et le wallon: blagounette de la semaine.

Je renoue avec la tradition et vous propose une blagounette envoyée par un(e) ami(e) des blogs. Là c'est Nays qui se moque mais gentiment hein!

Et bien sûr, 2 pour le prix d'une avec la petite histoire illustrée mais dans le thème!

 
jesusecole

 
Un Allemand, un Anglais et un Wallon mangent dans un restaurant. Le type assis en face d'eux ressemble vraiment beaucoup à Jésus.
A la fin, l'Allemand veut en avoir le cœur net, il se lève et va voir le type :

- Vous savez que vous ressemblez beaucoup à Jésus ?
- Je suis Jésus!
- Ah quelle chance! Je suis un fervent catholique et, justement j'ai un terrible mal de tête...

Jésus tend la main, touche son front et guérit son mal de tête.

L'Allemand revient à sa table et raconte ce qui s'est passé. L'Anglais se lève à son tour et va voir Jésus :

- Je crois en vous et j'ai un horrible mal au bras!

Jésus tend la main, touche son bras et guérit son rhumatisme.

L'Anglais revient à sa table et raconte ce qui s'est passé. Le Wallon ne bouge pas.
Au bout d'un moment, Jésus se pose des questions. Il se lève à son tour et s'approche.

- Et vous, dit-il au Wallon , vous n'avez mal nulle part ?
- Surtout, ne me touchez pas ! Je suis en congé maladie.......!!!!!!

 
AB asignat doré

13/01/2010

Les croquants aux amandes: recette de Provence.

C'est une douceur typiquement méridionale çà, au même titre que les calissons ou les  fruits confits d'Apt (je précise parce qu'il n'y a de vrais fruits confits que dans cette jolie ville pour moi) et à ce titre, on sert souvent les croquants avec les 13 desserts de Noël mais vous les apprécierez toute l'année.

 
1croq

 
INGREDIENTS

* 500 gr de farine,
* 350 gr de sucre,
* 350 gr d'amandes avec la peau (c'est plus joli),
* 1 à 2 c à soupe de fleur d'oranger,
* 5 oeufs + 1 jaune,
* Miel et lavande (facultatif).

PREPARATION:

- Mettre la farine dans un saladier, y ajouter le sucre, les amandes et bien mélanger.
- Ajouter les oeufs et  la fleur d'oranger.
- Pétrir soigneusement. La pâte devient peu à peu homogène, soyez patient(e), et au bout de quelques minutes nous avons une belle boule, on peut lui donner une forme de serpent qui tient sur toute la plaque de cuisson.
- Dorer la pâte avec le jaune d'oeuf restant, mettre au four préchauffé à 180° pendant 15minutes.
- Dès sa sortie du four couper en tranches de 3 à 4 cm d'épaisseur, attendre que la pâte soit froide, et déguster sans modération...

MES ASTUCES:

- Je double voire triple les quantités et je conserve dans une boite en fer, à offrir aux amis au moment du café. Je fais alors 2 ou 3 boudins de pâte.
 - N'abusez pas de la fleur d'oranger, une cuillerée suffit bien pour parfumer et vous risqueriez de vous passer du goût des amandes.
- Vous pouvez ajouter un filet de miel de lavande et pourquoi pas même, quelques fleurs de lavande. Moi je mets du miel et dans la boite de conservation, j'effrite quelques fleurs de lavande fraîche. Si vous choisissez l'option miel, réduisez le sucre en conséquence.
- Il m'arrive de faire des cœurs en croquants: le temps de cuisson est alors à surveiller.

 
AB asignat doré

12/01/2010

Sel et neige: on se fout de nous!

Nos pouvoirs publics s'inquiètent: la France manquera de sel dans 2 jours, les routes sont déneigées à grand renfort de sable des plages, on nous annonce qu'un chargement est arrivé de Tunisie et qu'un autre nous vient d'Egypte. Et pendant ce temps en Camargue Les "Salins du Midi" et "Les salins de Giraud" tournent au ralenti!

 
1sel
De la neige en Camargue? Non non, c'est bien du sel!

 
La plus grande saline d'Europe, celle de Camargue, s'étale sur 11 000ha et sort 800 000T de sel par an. Elle peut être agrandie mais on ne le fait pas: le sel ne se vend pas nous dit-on! Eh oui! si quand on en a besoin on l'achète outre-mer, étonnons-nous!

 
2sel
Près des Salins de Giraud.

 
3sel
Pas de pénurie ici, juste un choix des pouvoirs en place!

 
4sel
Je vous mets une petite vue d'Aigues Mortes, j'en ai plein de photos de l'été 2008, mais qu'est ce qu'on a souffert de la chaleur:)!

 
5sel

Et un vol de flamants roses sur la frise des eaux du salin!!!

 
AB asignat doré

11/01/2010

Sauvetage d'oiseaux ou guerre des tranchées:)?

Voici ce que j'ai vu hier matin au p'tit dej:

1ois

 
3ois
Il neigeait encore!

J'ai trouvé çà stressant, laisser ces petites bêtes que je nourris avec amour, sans rien à picorer que les graines tombées de leurs mangeoires!!!
Il y en a dans tous les arbres ou presque hein, mais là il s'agit des plus visitées, celles du poirier juste devant la fenêtre.

Donc l'après midi, je me suis armée de courage et surtout de ma pelle, ah! je devrais la photographier celle-ci aussiClin d'oeil et j'ai déblayé pour pouvoir aller au ravitaillement. j'en ai profité pour faire d'autres photos hein, çà vous donne l'occasion de voir! D'autant que pendant que je m'activais, le soleil a bien voulu montrer son nez!

 
4ois
Commencé par la titine qui était sur mon chemin de toute façon (pour faire plaisir à Nays et Alain)!

 
5ois
Je me fraie un chemin en longeant la véranda...

 
6ois
J'ai passé la terrasse découverte, je suis dans le jardin et tourne vers le poirier.

 
8ois
Et m'y voilà!

 
10ois

 15ois
Vous voyez, même pas une heure après c'était payant! Sur la dernière photo j'ai entouré les oiseaux. En fait il y en a plus mais je les prends à travers la fenêtre, pas évident!
 

 16ois
Pris entre deux pelletées, quelques vues du jardin. Le dégel est bien entamé, le soleil bien chaud, j'ai oté ma parka, je travaille en polaire!
 

 17ois
La fenêtre de ma chambre: comme vous voyez la neige fond bien par rapport aux photos du 1° jour. Entre la maison et le sapin, il y a des escaliers en pierre qui grimpent au jardin du dessus (vous apercevez les piquets des framboisiers) mais ils ont disparu dans le blanc:)!
 

 
18ois
Là c'est le jardin, et la montagne au delà. Mais vous voyez? Le ciel est enfin bleu alors qu'il y a 1/4 d'heure il neigeait encore. C'est la normale ici.
 

 
19ois
Je ne vous ai montré que la gauche du jardin de devant, voilà à droite, vous pouvez encore voir les traces des travaux de déblaiement de vendredi avec le voisin. On dirait la guerre des tranchées mais çà fond vite!  De ce côté pas trop parce qu'il y a la grande haie qui fait de l'ombre.
 

 
20ois
Là encore, c'est le côté droit de la maison, vous l'avez compris.
Et voilà! je referme le garage et je rentre au chaud me faire un petit thé. Et si çà recommence, à ce point là je veux dire, je vous réquisitionneSurpris!!!!!

 
AB asignat doré

10/01/2010

chez moi: les stalactites!

Oui c'est vrai que normalement je ne devais plus poster le dimanche, je me l'étais promis juré craché mais bon, vais pas en faire un pataqués, à partir de la semaine prochaine, plus rien!

 
Mais voilà! cet après midi, j'ai fait un peu de nettoyage, il y avait un semblant de soleil qui nous fondait la neige. Le toit de ma véranda menace de s'écrouler avec le poids mais je n'y peux rien! Par contre, la fonte crée des stalactites tout jolis et avant de les faire tomber pour qu'ils ne blessent personne, encore que je doute que quelqu'un soit tenté de passer là avec ce tapis blanc, je les ai photographiés. Il y en a peu hein mais bon, c'est joli.

 
3stal+
Vous le voyez le soleil là, tout blanc? La photo est prise de l'intérieur de la véranda et le long stalactite descend presque jusqu'au sol, enfin, la neigeRigolant!

 
6stal+
Je vous ai mis celle-là aussi parce qu'on voit bien la formation de la bête: l'eau qui descend petit à petit et qui gêle avant d'arriver au sol. Au travers, on aperçoit les gouttes qui se suivent!

 
Bon dimanche à tous!

 
AB asignat doré