21/01/2010

Américan Darling: Lecture du moment.

American-darling_3

 
"Après bien des années où j'ai cru que je ne rêvais plus jamais de rien, j'ai rêvé de l'Afrique. C'est arrivé une nuit de la fin du mois d'août, ici, dans ma ferme de Keene Valley..."
C'est le début de ce roman de Russell Banks. Karen Blixen n'est pas loin, penserez-vous! Pourtant ce n'est pas de cette Afrique dont il s'agit: pas de savane à perte de vue, pas de lions se prélassant sous les acacias, pas de guerriers massaïs ni de fidèles Kikuyus. Pas de baronne et pas de bel aviateur casse-cou.

L'Afrique de l'auteur de "Continents à la dérive" est plutôt celle des présidents mégalomanes, de la corruption, des machettes rouillées et des enfants soldats au regard vide. Nous sommes au Liberia, des années 70 à nos jours. Une terre dérobée par les Américains au début du XIXe siècle pour y installer ces anciens esclaves un peu trop chahuteurs qui deviendront, à leur tour, les maîtres des populations autochtones, confisquant pouvoir et richesses jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Une histoire peu connue: hé, les américains n'en sont pas très fiers!

Hannah est un personnage fascinant et nouveau dans l'univers de Banks qui a plutôt choisi de mettre en scène des hommes, de tout âge, issus de l'Amérique blanche populaire jusqu'à présent. Cette femme se penche sur la jeune idéaliste qu'elle fut... Au fil de son récit dur, parcouru de zones d'ombre, de non-dits, Hannah aboutit à ce constat: toute sa vie n'a été qu'illusions, belles idées, slogans lapidaires: du vent.
Elle doit enfin reconnaître n'avoir toujours été qu'une coquille vide. Elle a couché avec des hommes, des femmes, mais n'a aimé personne...

Au long des quelque 500 pages du roman, on suit une femme mystérieuse qu'on aimerait bien ne pas détester mais qui fait tout pour nous contrarier. Comme si elle voulait payer le prix de ses erreurs.

L'Amérique révoltée des années 60, le Liberia survolté des quatre dernières décennies ont fourni au magnifique conteur Banks le décor d'une tragédie qui s'achève à l'aube du 11 septembre 2001. Un cauchemar chasse l'autre. Mais c'est bien la perte de l'innocence, de la liberté, des êtres chers, qui hante l'écrivain.

Ce très beau roman devrait sortir en film, adapté par Martin Scorsese qui je crois, a commencé le tournage: je ne le manquerai pas!

 
AB asignat doré

Commentaires

Bonjour ma douce Mimi Nous voilà déjà jeudi, que le temps passe vite !
Maxence est déjà là aujourd’hui….il a des petits problèmes intestinaux !
Un beau résumé, tu m'as donné envie de le lire...
Je te souhaite une agréable journée, avec du soleil si possible !
Gros bisous ma douce...

Écrit par : Chadou | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

Coucou ma Mimi ! Tu m'as donné envie de lire ce bouquin qui me replongera sans nul doute dans mes jeunes années et ses souvenirs d'une Afrique en révolte et qui gronde.
Belle journée ma belle et gros bisous

Écrit par : jolily | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour Mimi petit coucou en passantpar ton blog. Bonne journée, Huguette

Écrit par : HUGUETTE | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

Coucou Mimi, L'Afrique une terre ou règne la corruption, la famine et des guerres incessantes mais cela le monde s'en fout. J'espère qu'il ne neige pas chez toi, ici c'est grand soleil. Belle journée, bisousss.

Écrit par : tede | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

jour mimike karen Blixen j'ai lu à lépoque
tu sais je lis Tede en Afrique on appelle ça de la corruption, chez nous , : " Conflits d'intérêts " le résultat est le même
passer toute une vie sans aimer !!!

Mimi on vient de rentrer avec le matos !!! y en a un qui va s'amuser cet aprem, moi je me tire chez mamy lollll

bises mimi
a ++++ oui c'est ça qui chouette en été on est complètement enfermé dans le vert il a neigé hier soir
xxxxxxxxxxxxxxxxx

Écrit par : nays | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

heuuu, un livre de 500 pages ! Mais, bien qu'il me semble pasionnant, j'en ai pour des années avant d'en connaître la fin. Amical bonjour.

Écrit par : Biglodion | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

ce bouquin a l'air très intéressant, en effet, et loin des clichés qu'on ressasse sur l'Afrique. Je vais m'enquérir auprès de ma soeur qui est bibliothécaire à Bouillon. Merci de partager tes coups de coeur, Mimi. Bizzzz

Écrit par : Edouard | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

coucou, merci pour ton intérêt pour notre initiative
tu peux faire un virement directement de ta banque, avec les codes bic et iban qui sont des codes internationaux, tu ajoutes deutsche bank comme nom de banque, et legrand haïti comme nom de destinataire, s'il te faut une adresse, contacte-moi par mail, je te la donnerai
merci bcp

Écrit par : anaïs | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mimi Merci d'en avoir parlé,direct je m'achète le bouquin.
A bientôt et amical bisou.
Duke

Écrit par : DUKE | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

Coucouu oui moi je n'ai plus le temps pour lire ,un jour peut être ?
y a très longtemps dans une autre vie j'avais tjrs en livre en route mais là...

bon fin de journée Mimi
ici c'est tout gris pluie

pour la télé ,j'ai 99 chaines ( je crois ? ) que je ne regarde jamais !! des trucs qui m'intéressent pas ,des chaines arabes ,Turquie ,sports etc etc
et les chaines music ou cartoons je n'ai plus pfff
vais bientôt changer de fournisseur télé et net et essayer de trouver un pack avec les chaines que je regarde tant qu'à faire ;)

gros bisous

Écrit par : bio | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

je lis le soir dans mon lit ... c'est important je pense la lecture !!

Écrit par : Chantal | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

Une de mes prochaines lectures!
J'ai de la chance, ma belle-fille est bibliothécaire :-)
Mon mari se rétablit tout doucement, merci pour tes messages.
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Mimi je lis beaucoup et j'aime lire, mais pas ce genre de bouquin par contre ma femme elle aime ce genre de livre.

Bonne soirée et ne rêve pas trop sur la neige que tu dois enlever

Bisousss

Écrit par : urson | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

mon malheur je lis dans mon lit et je m'endors à 3 h du matin. si Martin scorses s'en occupe ça fera un film formidable.
je te fais de gros bisous
merci pour ton passage, moi aussi j'adore Naples j'y suis allée 3 semaines et j'y ai de la famille, descendue du nort, demain je mettrai la photo de ma zia de 95 ans, je l'adore.
bizz

Écrit par : Laura | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.