17/12/2009

La transhumance vue par A. Daudet.

trans2

 
Contrairement à l'habitude il ne s'agit pas là d'un texte que j'ai écrit, je manque de temps à l'approche de Noël. C'est un extrait des Lettres de mon moulin, d'Alphonse Daudet si cher aux gens du midi. Ce sont des souvenirs d'enfance pour moi, qui remontent lisant ces lignes: lorsque j'avais ô! 8 ou 9 ans, on m'a demandé de lire ces pages pour une fête de Noël à l'école. Et ce passage-ci ... je ne peux pas vous dire, c'est inoubliable tant j'étais émue, j'imaginais la scène, je voyais les cabris gambader dans la transhumance.... De grands moments de joie! Dites-le avec l'accent dans votre tête, vous  verrez, çà change tout:)!


Il faut vous dire qu'en Provence, c'est l'usage, quand viennent les chaleurs, d'envoyer le bétail dans les Alpes. Bêtes et gens passent cinq ou six mois là-haut, logés à la belle étoile, dans l'herbe jusqu'au ventre.

Puis, au premier frisson de l'automne, on redescend au mas, et l'on revient brouter bourgeoisement les petites collines grises que parfume le romarin... Donc hier soir les troupeaux rentraient.
 

Depuis le matin, le portail attendait, ouvert à deux battants, les bergeries étaient pleines de paille fraîche. D'heure en heure on se disait: "Maintenant, ils sont à Eyguières, maintenant au Paradou."
Puis, tout à coup, vers le soir, un grand cri: "Les voilà!" et là-bas, au lointain, nous voyons le troupeau s'avancer dans une gloire de poussière. Toute la route semble marcher avec lui... Les vieux béliers viennent d'abord, la corne en avant, l'air sauvage; derrière eux le gros des moutons, les mères un peu lasses, leurs nourrissons dans les pattes; les mules à pompons rouges portant dans des paniers les agnelets d'un jour qu'elles bercent en marchant; puis les chiens tout suants, avec des langues jusqu'à terre, et deux grands coquins de bergers drapés dans des manteaux de cadis roux qui leur tombent sur les talons comme des chapes.
 
Tout cela défile devant nous joyeusement et s'engouffre sous le portail, en piétinant avec un bruit d'averse... Il faut voir quel émoi dans la maison. Du haut de leur perchoir, les gros paons vert et or, à crête de tulle, ont reconnu les arrivants et les accueillent par un formidable coup de trompette. Le poulailler, qui s'endormait, se réveille en sursaut. Tout le monde est sur pied: pigeons, canards, dindons, pintades. La basse-cour est comme folle; les poulets parlent de passer la nuit!... On dirait que chaque mouton a rapporté dans sa laine, avec un parfum d'Alpe sauvage, un peu de cet air vif des montagnes qui grise et qui fait danser.
 
C'est au milieu de tout ce train que le troupeau gagne son gîte. Rien de charmant comme cette installation. Les vieux béliers s'attendrissent en revoyant leur crèche. Les agneaux, les tout petits, ceux qui sont nés dans le voyage et n'ont jamais vu la ferme, regardent autour d'eux avec étonnement.

 
Vous voyez, çà danse, c'est léger... et si l'envie vous prend de sentir cette ambiance, la humer, vous en imprégner, lisez comme moi je le fais encore aujourd'hui "Les lettres de mon moulin": On ne ne s'en lasse pas:)!

 
AB asignat doré

Commentaires

Bonjour Mimi, Une vraie merveille à lire ces fameuses lettres!!! Belle journée frisquette, bisousss.

Écrit par : tede | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

jour Mimike Les lettres de Mon moulin souvenir d'école, je me demande si les gosses étudient encore tous les classiques à l'école ??
oui mimi un patelin où y a personne on vole, tu sais que même notre agent de police qui habite dans la rue que tu vois sur la photo c'est fait cambrioler, des bandes de passage !! enfin
je suis un peu perturbée notre seul et meilleur ami est à l'hosto j(attends des nouvelles pour savoir si c'est grave mais ça à l'air !! il ne veut pas qu'on lui sonne à l'hosto !! j'ai des nouvelles d'une copine qui habite en face de chez lui, ça faisait déjà plusieurs jours que dd essayait de lui sonner sans réponses, je m'dis oh là y a quelque chose
soit
on attend la neige, cet aprem chez mamy
grosses bises mimi et aux enfants folle la mère avec son cannabis
xxxxxxxxxxxxxxx

Écrit par : nays | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour ma mimi j'ai lu les lettres de mon moulin à l'école et j'ai encore des passages dans ma mémoire

tout gros bisous ma mimi passe une bonne journée
ici la neige a fait son apparition cette nuit et quelques flocons tombent encore

Écrit par : Anne | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

re ma mimi Oui c'est une chanson de la star ac mais écrite par Jéremy Chaplain (le compagnon d'Alizée)
je la trouve chouette elle résume beaucoup
re tout tout gros bisous

Écrit par : Anne | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

je te fais confiance ma mimi adorée
gros kissous !

Écrit par : Anne | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mimi qu'il est beau ce texte. Il faut que l'homme maintient la montagne en vie, préserve les paysages qu'il a façonnés et sauvegarde tous ses petits villages, on voit quand même par endroit des mas qui se refont cela est bon signe.
De la neige chez moi depuis hier soir
Bonne journée
Bisousss

Écrit par : urson | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mimi,
Tout en lisant on s'imagine la scène et c'est très plaisant.
Aujourd'hui il neige et Chipie assiste pour la première fois à ce spectacle surprise, intriguée, méfiante, nous on s'amuse à la regarder :-)
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

je pensais sincèrement que le changement allait être difficile
mais crois moi en essayant un peu tout.
j'ai pu poster et changer le design sur ekla sans trop de problème.
Je déteste que l'on m'implique dans un concours ou tout le monde peux tricher.
J'ai fait l'expérience tu vas avec internet explorer
tu votes puis options internet effacer les cookies ensuite tu actualise et baf tu sais revoter.
C'est une honte en plus la personne ayant trouvé la faille à l'honnêteté de le dire.
Et elle se fait lapider par des blogueurs incrédules.
Oui les awards si on implique tout le monde y compris mes amis Français ou autres et avec des votes sans pouvoir tricher.
Tout le monde depuis les awards ont un lien vers chez eux.
Sauf moi tu peux essayer !
et maminy.
Bon ceci dis je quitte quand même cette plate-forme avec une certaine tristesse (l'habitude)
Mais le dégout est plus fort.

bisous

Écrit par : pascal | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

Alphonse Daudet, pour nous les gens du Nord au fil des mots, faisait danser à nos yeux les images de soleil et bruire à nos oreilles les cigales et le vent dans le feuillage des oliviers

Écrit par : Chantal | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

Kikou Mimi... Ah! j'adore "les Lettres de mon moulin"...Pour moi aussi c'est un souvenir d'enfance...
Maintenant je ne sais pas s'il n'est pas au oubliettes dans les écoles...
En tout cas j'imagine la scène que tu nous décris, cela doit être fantastique!!!
Ah! géniale aussi ta recette...je sens que je vais l'essayer...
Allez,je te laisse car j'ai le souper entre collèges ce soir... bisous Mimi et à plus...

Écrit par : Marèse | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

les contes de Daudet .. Les lettre de mon moulin (où il n'est jamais entré) les contes du lundi .. deux livres qui furent parmi mes première lectures, je les dévorais ...
Mais je viens de voir chez bilou que tu avais une excellente mémoire avec les paroles de la chanson sur l'amitié crée pendant une starac ...
La neige vous a-t-elle déjà envahi ????
Les premières sont tombées aujourd'hui chez moi, mais une faible épaisseur ... elle ne tiendra pas ..
Je te souhaite une excellente soirée avec mon amitié sincère ...

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir ma toute belle mimi
J'ai aimé les lettres de mon moulin très grand classique!!! Ici nous avons la neige depuis ce matin !!!
Si tu veux ma belle je t'en envoie!!!
Avec la neige j'ai l'arrivée de tous les passereaux et tourterelles qui viennent aux graines
Je pense aux "sanx abri" à ceux qui ont faim qui les nourrira "eux" je suis triste pour eux

Écrit par : mel-and-tof | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

Coucouuu du soir bin oui ,j'étais perdue dans la neige ;))

c'est tout blanc ,et bien épais pourvu que ça reste ,pourvu que ça fasse pas verglas ?

joli texte ,les histoires de Provence ...

bonne fin de soirée Mimi
gros bisous

Écrit par : bio | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Mimi Quelle surprise, Alphonse..il y a longtemps depuis mes études, mais quel bonheur de le retrouver !
Merci Mimi tu m'as fait une surprise ce soir et de choix !
Bisous à tous
@+Jacques

Écrit par : Jacques | 20/12/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.